La Balise hreflang en référencement naturel (SEO), ça sert à quoi ?

La Balise hreflang a une importance considérable pour le référencement SEO, principalement pour la création de sites avec des paramètres régionaux (la langue d’origine de l’internaute). Elle offre ainsi la possibilité aux internautes de tomber sur une bonne sélection de pages correspondant à sa langue d’origine. Ce qui permet aux cybernautes d’obtenir des résultats plus précis.

SEO : tirer parti du tag hreflang

Premièrement, la Balise hreflang est un programme né en 2011 sous l’initiative de Google. Ce géant d’internet a conçu cette balise afin d’optimiser la visibilité d’une page à l’internationale et pour plus de confort à ceux qui souhaitent consulter ton site internet. Le principe est simple dans la mesure où le tag hreflang permet de relier un site à une langue alternative.

En effet, si vous effectuez des recherches sur la toile, vous serez plus tenté de cliquer sur le contenu édité avec ma propre langue plutôt qu’une langue étrangère. En recourant à cette balise, vous augmentez votre chance d’obtenir une place sur les premières pages de recherches de Google.

A titre illustratif, nous pouvons prendre l’exemple d’un site e-commerce de quelques pages pour une activité commerciale en France où tu souhaiterais mettre en vente tes articles sur le site en ciblant des consommateurs internationaux. Ainsi, vous décidez de créer une autre page avec un contenu en anglais (le même que sur la page d’accueil en français). C’est là que le tag hreflang entre en jeu, une manière pour vous de signaler à Google qu’il s’agit d’un même contenu mais qui est plus adapté à un public étranger. « car » ou  « van », ce n’est pas tout à fait le même sens pour un anglais ou un américain ; et que dire des currencies ; les monnaies doivent également être adaptées en fonction du pays cible.

En procédant ainsi, vous évitez au maximum le taux de rebond. Il s’agit d’un phénomène où les visiteurs quittent ta page en voyant un contenu qui n’a aucun intérêt pour eux. La barrière de langue constitue la cause première de ce rebond.

Sachez également que les moteurs de recherchent basent leurs analyses sur ces taux de rebond et également  sur le temps passé par l’internaute à consulter ta page. Ainsi, ils jugent de la pertinence du site en se basant sur ces données.

D’autres avantages SEO sont associés à ce protocole hreflang comme l’optimisation du taux de clic et l’amélioration du taux de conversions.

Exemple de Href lang

Google Developpers nous donne pas mal d’explications et nous vous convions à aller voir plus en détails dessus. Toutefois, sachez que vous devez placer dans l’en-tête ces éléments, quels qu’ils soient (y compris les PDF) ; Des trois cas évoqués dans notre article sur le multiligue, voici un exemple pour la version « sous-domaine » :

<link rel="alternate" hreflang="de" href="http://de.example.com/" />
Cas d'alternate pour les langues en sous domaine

Pour un document autre que le HTML, un PDF par exemple :

Link: <http://de.example.com/>; rel="alternate"; hreflang="de"
Version allemande pour un PDF

Si plusieurs versions d’Href lang sont nécessaires, n’oubliez pas de séparer ces éléments par des virgules :

Link: <http://it.example.com/>; rel="alternate"; hreflang="it",<http://de.example.com/>; rel="alternate"; hreflang="de"
Hreflang sur plusieurs langues pour un document

Les erreurs à éviter avec le référencement naturel international

Si pour votre projet web vous visez un référencement naturel à l’international, et bien la tâche n’est pas aussi facile. Il vous faut éviter certaines erreurs typiques pour que tu puisses atteindre tes objectifs. L’erreur le plus couramment observée est le mauvais choix de ciblage multirégional. Je conseille donc de miser sur des noms de domaines distincts nationaux de premier niveau. Cette catégorie regroupe entre autres la France, l’Allemagne et la Belgique. Google a sorti une liste exhaustive des noms de domaines dits « génériques ».

Cela ne concerne pas ceux qui renvoient à un territoire en particulier comme les noms de domaines régionaux de type .eu et .bzh pour l’Europe et la Bretagne par exemple ou encore .fm, .tv et la liste est longue. Ces derniers ne sont pas à proprement des paramètres régionaux, il s’agit plutôt d’extensions comme .es, .co.uk, etc.

D’autre part, nous vous proposons de bien gérer la Balise hreflang afin que chaque page du site puisse identifier toutes les versions proposées.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Au sujet de l'auteur de l'article

Articles ayant un rapport

Laissez votre réponse

Add your own review

Rating